MERCI RAYMOND : le collectif au service de la revégétalisation des villes lance son e-shop

10447120_1828559604036409_8428476367388149194_n-1434470179
Ça y est, c’est parti ! Le collectif MERCI RAYMOND lance son e-shop !
Véritable collection de prêt-à-porter, dotée d’une réelle identité, MERCI RAYMOND met un point d’honneur à la fabrication exclusivement Made in France utilisant uniquement des matières issues de l’agriculture française, le respect de l’environnement comme le « consommer local ».
Bien plus qu’une simple marque, MERCI RAYMOND souhaite faire partie prenante de l’émergence d’un mouvement écologique au service de nos villes. 
« Au delà, nous ne voulons pas en rester là ! Nous aimerions pouvoir reverser une partie de nos bénéfices engendrés grâce à la vente de notre future collection de vêtements à des acteurs de l’agriculture urbaine. »
C’est pourquoi, et c’est sans doute le plus important, 15% des bénéfices de MERCI RAYMOND sera directement reversée aux acteurs de ce mouvement. En clair, un pull vendu, c’est un plan de tomates qui pousse en ville. Un T-shirt, c’est une belle laitue. Une chemise, ce sont des carottes. Et ainsi de suite :
MR1
Mais au fait, qui est Raymond ? Raymond est un agriculteur du sud-ouest de la France. Passionné par son métier, Raymond a inculqué à son petit-fils Hugo les valeurs du produit du sol. Or Hugo habite en ville, à Paris, mais son envie de préservation et de création  de nature reste intacte. Pour faire écho au métier de son grand-père et porter les messages de la campagne en ville le collectif MERCI RAYMOND voit le jour par diverses actions de revégétalisation.
Tee-shirts « Jardinier parisien », « Carotte locale », « Merci Raymond », sweat « Carotte locale », bonnet en hommage à Jacques-Yves Cousteau, vous trouverez votre écolo-bonheur ou celui de vos amis. Indirectement, vous serez acteur de la revégétalisation de nos villes ! 
Diapositive1Côté objet, MERCI RAYMOND crée de toute pièce ses seed bombs. Nées avec le mouvement des ‘guerilla gardeners’ aux États-Unis dans les années 1970, les bombes à graines reviennent au goût du jour. À larguer dans les espaces en friche de nos villes, dans un acte militant et végétalisant ! Devenez un véritable green guerillo ! Vous aimerez aussi la vraie lettre verte mise en vente par le collectif. Cette carte de vœux, faite de papier 100% recyclé, se plie en origami pour former un pot. Ainsi, en rajoutant un peu de terre, on peut y faire germer les graines contenues dans l’étiquette qui est collée au centre de la carte.
Je vous laisse découvrir la collection intégrale de MERCI RAYMOND en cliquant sur le chien, WOUAF.!

MR_dog

Site internet du collectif : www.merciraymond.fr
« Il faut aimer la vie, même dans ses formes les moins attirantes » Jacques-Yves Cousteau (explorateur)
Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s