Le 33ème Festival du film d’environnement du 5 au 12 avril 2016 : la nature et la biodiversité sur grand écran

capture_4

Autrefois, l’organisation du Festival international du film d’environnement (Fife) était confiée à l’Agence Régionale de l’Environnement et des Nouvelles Energies (ARENE) dont l’une des missions est l’information et la sensibilisation à l’environnement.
Puis, après avoir parrainé cette manifestation, le Conseil Régional de l’Ile-de-France l’a reprise entièrement à sa charge à partir de 2001.
Entité à forte implication dans le monde du cinéma et celui de l’environnement, la Région francilienne a renforcé le festival dès 2003 grâce à une ambition internationale liée au concept d’éco-région.
L’objectif du festival ? Informer et sensibiliser le grand public à l’éco-citoyenneté dans notre région autour des projections, des rencontres, des événements et des débats. Films inédits, documentaires, fictions et courts métrages : tous ont leur place au sein du Fife.
Les thématiques des films proposés ? Protection de la nature, lutte contre les nuisances, gestion raisonnée des ressources, qualité de l’air, effet de serre, transports, énergie, qualité de l’agriculture, santé et environnement, environnement urbain, qualité de l’habitat, emploi, solidarité et lutte contre la pauvreté, démocratie participative, gouvernance, tradition et modernité, relations nord-sud, est-ouest, flux migratoires et intégration, évolution de la planète.
La programmation des films en compétition ? Cliquez sur la bobine de film !
298-2140-thickbox
Cette année, le Fife se déroulera du 5 au 12 avril 2016 . Le président du jury est Luc Jacquet, réalisateur notamment de « La Marche de l’Empereur ». Le parrain, quant à lui, est Jean-Louis Etienne, médecin-explorateur.

 

Petit aperçu de la bande-annonce du Fife 2016 :
Au programme, ce sont 99 films dont 53 premières et 14 webdocumentaires de prévus. 99 films pour soulever l’ensemble des sujets environnementaux afin que le cri d’alarme soit une bonne fois pour toute lancé, que la population prenne conscience des désordres écologiques et que nos politiques prennent leurs responsabilités ! A contrario, le festival distingue les bonnes pratiques en matière d’alimentation et de biodiversité notamment. Oui, des solutions sont déjà en ordre de marche sur notre planète, comme le démontre le film-documentaire « Demain », réalisé par Mélanie Laurent et Cyril Dion.
Tous les cinémas du FIFE ? C’est ICI :

3078493320_5fbf5f618d_o

Bonnes séances à tous :)

 

« La nature mérite une place importante au cinéma ». Jean-François Camilleri (Président de The Walt Disney France et membre du jury officiel de l’édition 2016).
Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s